Elhadj Bah Ousmane
Président de l'UPR

A la une

Conakry : l’insécurité est devenue inquiétante et galopante : Un soldat de la sécurité présidentielle assassiné a Kaloum.

 

C’est dans la nuit du lundi au mardi 18 juillet 2017, aux environs de 02 heures du matin, qu’un sergent-chef de la sécurité présidentielle qui était sur une moto est tombé dans une embuscade tenue par des bandits à la base de la Sotelgui, dans le quartier d’Almamya. Selon les informations obtenues par le reporter de Balekonews.com qui s’est rendu sur place, il a été ligoté et maltraité à mort.

Lire la suite...

Aujourd’hui dimanche 24 juillet 2016, s’est tenu le meeting du parti au pouvoir, le RPG-Arc-en- au stade Kabinet Kouyaté de Matoto, a-t-on constaté sur place. Un rendez-vous manqué malgre les appels lances aux militants et sympatisants.Il semble que les frondeurs du RPG ont eu raison sur le pouvoir. Car cette mobilisation fait honte et prouve on ne peut plus clair que Alpha Conde et son parti sont abandonnés par ses militants.

 

Les 6 gardes de corps de l’UFDG emprisonnés depuis l’assassinat du journaliste Mohamed Koula et qui ont été admis à l’hôpital ont été retournés en prison alors que beaucoup d’entre eux n’étaient pas guéris, ils souffrent selon des informations concordantes reçues depuis l’hôpital.

 

Aujourd’hui samedi 11Juin 2016, le RPG arc-en-ciel a emboité les pas de l’UFDG sur le chemin d’exclusion des personnes jugées indisciplinées et frondeurs au sein de son parti.

C’est au cours de son assemblée ordinaire, tenu à Gbessia, que le RPG-Arc-en-ciel a aussi exclu, à l’issue d’une réunion interne, certains de ses cadres et alliés dont les suivent :

 

En réaction a cette sortie frustrante du Pr. Alpha Condé, qui a traité les cadres malinkés des cireurs de bottes qui partaient voir le général Lansana Conté pour être nommés, trois députés de la majorité présidentielle, ont rédigés une lettre ouverte pour dénoncer l’ingratitude du président de la république vis à vis de son ethnie et de ses militants.

 

C’est Aujourd’hui vendredi 27 mai 2016 que les cérémonies d’inauguration de la grande mosquée de Timbo, capitale historique du Fouta théocratique étaient programmées.

Très tôt le matin, la mosquée a été Fermée et encerclée par les forces de sécurité, pour des motifs non avoués et n’a été ouverte que vers les 11.30 heures, à l’arrivée de la délégation gouvernementale dirigée par le premier ministre. 

 

Le garde du corps du président de l’UFDG, Elhadj Cellou Dalein Diallo, a été inhumé dans l’honneur au cimetière des martyrs de Bambéto par une foule en colère en présence d'une grande marée humaine.

 

Après la sortie médiatique du premier ministre Mamady Youla sur la baisse du prix du carburant, Mamady Mansardé, Le secrétaire général de la Confédération nationale syndicale des travailleurs de Guinée (CNTG), invité de la radio Espace FM, a menacé de reprendre le débrayage du mouvement syndical si le protocole signé avec le gouvernement n’est respecté.

Voici sa réaction simple mais qui risque d’inquiéter le gouvernement :

 
Bah ousmane au fouta.JPG

Dernieres videos