Elhadj Bah Ousmane
Président de l'UPR

A la une

Conakry : l’insécurité est devenue inquiétante et galopante : Un soldat de la sécurité présidentielle assassiné a Kaloum.

 

C’est dans la nuit du lundi au mardi 18 juillet 2017, aux environs de 02 heures du matin, qu’un sergent-chef de la sécurité présidentielle qui était sur une moto est tombé dans une embuscade tenue par des bandits à la base de la Sotelgui, dans le quartier d’Almamya. Selon les informations obtenues par le reporter de Balekonews.com qui s’est rendu sur place, il a été ligoté et maltraité à mort.

Lire la suite...

CHERES CONSOEURS FEMMES DE GUINEE

CHERS COMPATRIOTES

Le 24 Septembre prochain, les guinéennes et guinéens iront aux élections législatives au cours desquelles ils sont appelés à choisir leurs représentantes et leurs représentants.

 

 

Ils leur auront ainsi confié le mandat de soulever et de discuter des questions brûlantes de notre nation mais aussi, de trouver des réponses convenables à nos préoccupations.

 

A la suite des communications précédentes, vous avez certainement appris un peu plus de ce qu’est l’UPR, ses fondements, ses orientations et ses choix politiques tels qu’ils découlent de son projet de société. 

 

Ce soir, il me revient de porter ici la voix des femmes, d’exprimer leurs aspirations, certes, mais aussi de situer le rôle à elles réservé dans le processus du progrès et du renouveau de la Guinée.

 

L’UPR se propose de construire une société avec comme objectif majeur la satisfaction des aspirations profondes de tous les guinéens au bien être et comme moyen, la mise en valeur du riche potentiel national ainsi que la gestion saine des ressources humaines et matériels du pays.

 

L’UPR, par son combat pour la restauration des valeurs, met avant tout, l’homme au centre de ses préoccupations et considère que la première richesse d’une nation , ce sont ses ressources humaines valorisées par l’éducation, la formation, la culture, la foi et le travail.

 

Dans cette dynamique, l’UPR a toujours contribué à élaborer et à faire prendre des actes législatifs et réglementaires en faveur de la promotion des femmes et des enfants :

  • Faire respecter la dignité de la femme;
  • Assurer l’égalité de droits et de devoirs entre l’homme et la femme ;
  • Soulager la femme du fardeau des tâches domestiques,
  •  Encourager la création de centres de promotion et de formation féminine ;
  • Développer l’intégration de la femme au processus de production notamment par la création des AGR ;
  • Promouvoir l’éducation sanitaire au service de l’enfant et l’assainissement du milieu;

        

         CHERES CONSOEURS FEMMES DE GUINEE

Ces préoccupations que nous partageons ensemble  sont des défis.

Relever ces défis est le sens de notre combat, une lutte qui, loin d’être activée s’inscrit dans la durée.

 

C’est une veille des consciences, une chaine de solidarité pour des résultats durables, un chantier de tous les instants et votre détermination pour la victoire, érigera les marches pour l’ascension vers une Guinée débout, une Guinée de renouveau tel que nous l’ambitionnons.    

 

       FEMMES DE GUINEE,

Pour regarder devant nous et au regard de ce que nous cherchons, il s’agit de se convaincre de ce que nous femmes de Guinée devons faire pour conquérir nos droits et de contribuer à établir une société plus juste, plus épanouie où chacun pourra disposer du pouvoir suffisant pour bâtir une société équitable.

Nous dévons avant toute chose vaincre le handicap de l’ignorance

, nous défaire de cette attitude de résignation traditionnelle, tirer d’utiles leçons de notre passé tourmenté et pourtant riche.

 

Nous devons revendiquer et instaurer véritablement la promotion des femmes à des postes de responsabilités et à plus de représentativité dans la structure de prise de décision.

 

Saisissons la force que nous représentons, plus de la moitié de la population guinéenne, pour prendre une part très active dans les institutions républicaines, à l’Assemblée Nationale et ailleurs, dans les Partis politiques au sein desquels nous ne devrions plus jouer les seconds rôles.

CHERES CONSOEURS

Je vous invite à saisir l’opportunité que nous offrent l’UPR et son expérience politique et parlementaire.

 

Des femmes députés, l’UPR en a offert. Des chances et des horizons à votre disposition pour accéder à la tribune des débats démocratiques de l’Assemblée Nationale :

- Une liste nationale présentée par l’UPR avec environs 30% des représentations féminines.

- Une femme candidate au scrutin uninominal pour la circonscription

  de Dinguiraye.

 

FEMMES DE GUINEE

Offrons leurs, la chance de nous représenter, de défendre nos intérêts là ou il est le plus indiqué : l’Assemblée Nationale.

 

Voter l’UPR en choisissant le parapluie pour plus de protection       

Je vous remercie

 

  

20090721_1858360180_.jpg

Dernieres videos