Elhadj Bah Ousmane
Président de l'UPR

A la une

Page noire : décès à l’Hôpital sino-guinéen de Kipe de la mère de Mr. Bah Ousmane président de l’UPR

 

C’est avec consternation que l’uprguinee.org a appris le décès d’hadja Fatou halabi Bah a l’âges de 88 ans des suites d’une maladie a l’hôpital Sino-guinéen de Kipe.

Lire la suite...

Dans la préfecture de Pita l’insécurité devient de plus en plus inquiétante. Les viols et l’enlèvement des mineurs est devenus quotidiens.  Après le viol d’une fille de 15 ans le samedi 12 mars 2016 dans la sous-préfecture de bourouwal tappè, un autre cas de viol vient d’être enregistré ce dimanche 13 mars 2016 dans la sous-préfecture de Ninguelandé, affirme le correspondant de Balekonews.com a Pita

Le président de la délégation spéciale de Ninguelandé, Mr. Mamadou Oury Diallo, contacté sur place, affirme qu’il s’agit d’une fille de 15ans qu’on a perdu de vue depuis le samedi 12 mars. La victime de nom de Mamadou Maladho a été retrouvée morte ce dimanche 13 mars 2016, dans une rivière à Yorgo, un district qui se trouve dans la sous-préfecture de Ninguelandé.

Mamadou Malodo, qui était en compagnie de son jeune frère, revenait d’un marché hebdomadaire lorsqu’elle a été pourchassée par un inconnu.

C’est ce dimanche 13 mars 2016, que la portée disparue été retrouvée morte dans une rivière. Sur son corps était visible une liane au cou, ce qui selon Mamadou Oury Diallo, Laisse croire à un assassinat prémédité.

Selon les premières enquêtes effectuées sur le corps de la victime, elle a été violée   avant d’être assassinée.

La Guinée est-elle en passe de devenir une jungle ? Voilà la question que la majorité des guinéens se posent aujourd’hui, eu égard à cette insécurité galopante due à   l’incapacité notoire de l’état à assurer la sécurité des citoyens et leurs biens.

Amadou Djoulé Diallo depuis Pita pour www.uprguinee.org

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

20080809_1752003903_.jpg

Dernieres videos