Elhadj Bah Ousmane
Président de l'UPR

A la une

Conakry : l’insécurité est devenue inquiétante et galopante : Un soldat de la sécurité présidentielle assassiné a Kaloum.

 

C’est dans la nuit du lundi au mardi 18 juillet 2017, aux environs de 02 heures du matin, qu’un sergent-chef de la sécurité présidentielle qui était sur une moto est tombé dans une embuscade tenue par des bandits à la base de la Sotelgui, dans le quartier d’Almamya. Selon les informations obtenues par le reporter de Balekonews.com qui s’est rendu sur place, il a été ligoté et maltraité à mort.

Lire la suite...

C’est après le décès d’un homme et de son épouse des suites de diarrhée et de vomissements dans la sous-préfecture de Koropara, située aux environ 60 kilomètres du centre-ville de N’zérékoré, que la nouvelle a été confirmée. 

Très tôt dans la matinée du Jeudi 17 mars 2016, les autorités sanitaires de N’Nzérékoré se sont rendues dans la localité pour récupérer l’un des enfants des victimes afin de procéder à un prélèvement.

Selon la coordination préfectorale de riposte contre la maladie, le test effectué sur l’enfant qui est arrivée à l’hôpital régional de Nzérékoré dans l’après-midi, s’est finalement révélé positif au virus d’Ebola.

Actuellement des dispositions sont en train d’être prises pour informer de façon officielle la population et prendre les dispositions nécessaires pour contenir et empêcher la propagation de la maladie.

L’organisation mondiale de la santé (OMS) et les autorités sanitaires sous régionales de l’Afrique de l’ouest, prennent-ils des dispositions sérieuses pour éradiquer cette épidémie ?      C’est toute la question !

Diakoro Koivogui depuis N’zérékoré pour www.balekonews.com

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

20090721_1906850949_.jpg

Dernieres videos