Elhadj Bah Ousmane
Président de l'UPR

A la une

Affaire Oustaz Taibou : Le faux-prédicateur condamné pour escroquerie de plus de 8 milliards GNF

 

Ce vendredi 14 avril 2017, le tribunal a rendu le verdict dans l’affaire opposant le fameux prédicateur Oustaz Taibou Bah et son épouse Hassatou Baldé au cambiste Thierno Nouhou Diallo.

Lire la suite...

Excellence Mr. Le Président de la république,

Permettez que votre compatriote que je suis, ancien porte-parole de l’alliance arc-en-ciel pour les élections présidentielles de 2010 à New York, vient s’adresser à vous à travers cette lettre ouverte.

Je voudrais respectueusement attirer votre attention sur des problèmes dans notre pays qu’il faut absolument résoudre si vous voulez réussir là ou les autres ont échoués.

1.)        La Prise en otage du peuple par les malfaiteurs d’hier

Excellence, veuillez libérer notre peuple qui est pris en otage y compris vous-même, par nos malfaiteurs d’hier, co-responsables pécuniaires et juridiques de notre malheur d’aujourd’hui. Car, je suis sûr et certain les 50% de votre temps n’est sont pas destinés à des actions de développements ou à l’amélioration de conditions de vie de vos compatriotes, mais à gérer les conséquences de leurs 24 ans de mal gouvernance. 

Ces malfaiteurs (opportunistes avérés) ont réussi à atteindre la présidence, en se faufilant comme des rats pour franchir le cap du changement pour lequel des milliers de guinéens ont versé leurs sangs et des centaines d’autres ont perdu leur vie.

Hier (après les élections de 2010) et aujourd’hui (après celles de 2015) ils étaient et sont encore vos têtes les plus pensantes et vos hommes les plus consultés. Hors, leur aptitude la plus remarquée, c’est la justification de la mal gouvernance, c’est créer et entretenir la zizanie, opposer des amis, des frères de combats, des personnes même liées par l’amour qui n’ont rien n’a gagner dans la division et rien n’a perdre dans l’union.

 Leur promptitude aussi la plus remarquée, c’est la démagogie, les applaudissement démagogiques, matières premières indispensables pour la Fabrication de la dictature. C’est aussi et surtout, mettre au-dessus de l’intérêt commun de toute la nation, leurs intérêts personnels et égoïste. Comme ce fameux Sydia Toure par exemple, qui a réussi à se faufiler comme un rat jusque dans les caisses publiques de notre état après le carnage du 28 septembre 2007, soustraire 2 milliards mettre en poche sous prétexte que sa maison a été vandalisée, parce que tout simplement quelques vitres de ses fenêtres ont volé en éclat.

Excellence, aussi longtemps que vous aurez une oreille plus attentive à ces genres de malfaiteurs, qui mettent au-dessus de la vie humaine leurs biens immobiliers, aussi longtemps vous risqué de vous éloigner davantage de l’apothéose des belles actions que vous avez entrepris dans le domaine économique. Eux, leurs places c’est entre une prison civile et un parquet central pour répondre des détournements des biens publics du pays, et non être un haut représentant d’un président de la république.

2.)        La corruption

Veuillez combattre avec force et vigueur cette culture de la corruption créée et encrée dans l’esprit des guinéens, qui fait que tous les secteurs de la vie administrative de notre nation ne sont que des centres d’affaires pour ceux-là qui les dirigent.

3.)        L’irresponsabilité de l’état

Veuillez restaurer l’autorité de l’état pour en finir définitivement avec l’impunité. Les fautes impunies entrainent des récidives et les récidives impunies poussent les personnes honnêtes à dévier la voie de l’honnêteté, pour aller emboiter le pas des malfaiteurs sur le chemin de La perdition.  Pour ce faire, la première action à entreprendre c’est d’arrêter de prendre des décrets présidentiels pour libérer les criminels et les malfaiteurs. Comme un Bah Oury qui vous a toujours traité de dictateur et invitait les gens à prendre des armes pour vous chasser du pouvoir.

Quand un président de la république élève le bras jure devant le peuple qui l’a choisi et devant dieu le tout puissant Allah, de respecter et de faire respecter la loi, ce respect inclus le respect des décisions issues des cours et tribunaux.

4.)L’insécurité galopante et inquiétante

Il faut entreprendre une réforme et une refonte profonde des services de sécurité de notre pays. Tout ce qu’un agent de service de sécurité fait, ne fait pas l’objet de vérification et d’appréciation de ses supérieurs hiératiques : Chacun peut arrêter n’importe qui et faire du n’importe quoi.

Veuillez les équiper (mettre à leur disposition des moyens logistiques et techniques de pointe appropriées) pour assurer la sécurité des personnes et leurs biens.  Et aussi et surtout réprimer avec la dernière énergie toutes les défaillances au niveau des services de sécurité.

Ceci est une condition indispensable pour tout investissement dans un pays, gage incontestable pour l’amélioration des conditions de vie de vos compatriotes. Pour la simple raison qu’aucun investisseur ne mettra la main dans la poche pour sortir des millions de dollars investir dans un pays ou la sécurité des personnes et leurs biens ne sont assurés. Hors Aujourd’hui, nous avons l’impression que notre pays est devenu une jungle, ou les plus forts briment les plus faibles qui n’ont que leurs yeux pour pleurer, et leurs bras à élever vers le ciel pour implorer le tout puissant Allah de les sauver. Imaginez, des ministres assassinés et les coupables non retrouvés, des députés, des officiers de l’armée et de la sécurité mis à terre et dépouillés et leurs véhicules emportés. La cause principale c’est l’irresponsabilité de l’état.

5.) L’ethnocentrisme crée et entretenu sous votre gouvernance

Je voudrais aussi attirer respectueusement votre attention sur le fait que le seul bien, que les 2 anciens régimes précédents ont pu au moins protégé et épargné est aujourd’hui entamé sous votre gouvernance.

Le faussé de la division est créé et approfondi dans notre pays ; surtout entre 2 ethnies majoritaires de notre pays (L’ethnie malinké et l’ethnie peul), dont les dignes fils et filles s’entraidaient par l’esprit et par les moyens objectifs avant votre venu au pouvoir et sont les plus liées par l’amour.

 Excellence, dans aucun village profond de manding vous ne pouvez traverser 10 familles sans retrouver une épouse peule ; et aussi quel que soit l’éloignement d’un village dans le fouta Djallon, vous ne pouvez traverser 10 familles sans retrouver une épouse malinké ou d’origine malinké.

Ce que nous, nous avions connu dans le passé, la rencontre entre un malinké et un peul, c’est une occasion sollenelle pour eux et pour tous ceux qui sont présents de se défaire de leurs soucis.  Car si le malinké voit le peul il fonce tout droit, dans un langage comique tout souriant il dit : « foula diabere damouna » et le peul aussi dans un accent attrayant aussi tout souriant répond : « Maninka cappé damouna boyorodiam » L’un se jette dans les bras de l’autre et ils s’embrassent. Ce qui vas suivre c’est le rire et le sourire, c’est disparition momentanée des stress. Si c’est des commerçants la suite de leurs conversations, « à combien tu me donne ta marchandise et l’autre répond comment tu vas m’aider à avoir l’huile de karité ».

Hors aujourd’hui au regard des médias guinéens, j’ai l’impression que prononcer un seul mot malinké dans certains lieux de Bambeto, Hamdallaye ou cosa habité par des jeunes victimes de la manipulation a outrances des politiciens en passe d’arguments, c’est risquer de voir sa tête tomber. Et en même temps prononcer un seul mot pular dans certains lieux de matoto c’est risquer de voir sa tête tomber.  

Excellence, ça c’est impardonnable et inacceptable sous la gouvernance d’un opposant historique que vous êtes. C’est pourquoi vous devez combattre avec force et vigueur l’ethnocentrisme qui a des conséquences désastreuses et irréparables. Dans tous les pays du monde ou les sociétés ont explosées, c’est à cause des clivages ethniques et religieuses. Faite en sorte que cela n’arrive pas dans notre pays sous votre gouvernance. Si non, vous assumerez la responsabilité morale en tant que répondant de la nation si vous n’êtes pas l’initiateur de ces actions machiavéliques et, vous serez le seul et le seul justificateur devant le peuple qui vous a choisi et qui se verra trahi, et devant dieu le tout puissant Allah qui a usé de sa miséricorde pour vous accorder le pouvoir.

Pour ce faire vous devez refuser que ces fameuses coordinations (coordinations de manding, du fouta etc.) ne s’immiscent dans la vie administrative de notre pays. Veuillez inculquer dans leur esprit que leur rôle, c’est le renforcement du tissu social, être les médiateurs indispensables entre les couches sociales qui les entourent et celles de toute leur nation. C’est enseigner la modestie et la retenue dans l’adversité a notre jeunesse.

Pour réussir la ou les autres ont échoués vous devez absolument :

-Restaurer l’autorité de l’état,

-Refuser que l’ethnocentrisme se développe dans notre pays sous votre gouvernance

-Combattez avec force et vigueur cette culture de la corruption créée et encrée dans l’esprit des guinéens.

C’est en réalisant toutes ces actions que la Guinée sortira gagnante, vous vous serez encore plus grandi et nous qui vous soutenons, nous seront honorés. 

Excellence, si tant soit peu vous vous êtes senti frustré, mettez cette frustration au compte de l’imperfection inévitable de toute nature humaine, j’ai voulu tout simplement vous ouvrir mon cœur, tout en conférant à mes propos un accent de sincérité qui convient, pour ne pas être en désaccord avec ma conscience. Car, pour moi aimer une personne ce n’est pas venir en applaudisseur démagogue ou en opportuniste avéré pour vanter et chanter ses louanges, mais en homme visionneur qui va cibler les défauts et attirer respectueusement l’attention sur la nécessité de les corriger.

Ma bouche et ma plume ne sont pas faite pour faire du plaisir encore moins pour se faire plaire, mais pour tout simplement exprimer ce que je crois être la vérité.  

Veuillez agréer Mr. Le président, l’expression de ma très haute considération.

 

                     Philadelphia le 18 Avril 2016

            Mohamed Aly Diallo Alias Caissier

Secrétaire fédéral de l’UPR en Amérique du nord

Commentaires  

 
0 # Fodé Sangaré 20-04-2016 08:13
Mr. Caissier vous avez vu clair. Si le Pr. Alpha condé veut réussir il doit éviter de suivre tous ces anciens ministres et conseillers du général Lansana Conté qui est mort ambitieux de parfaire les guinéens. Malheureusement il a été trompé par ceux-là qui entourent aujourd’hui le Pr. Alpha Condé.
Répondre | Répondre en citant | Citer
 
 
0 # Amadou Camara 20-04-2016 08:16
Il ne faut pas accuser son entourage, c’est lui-même qui est l’initiateur de tous les problèmes dans notre pays. Donc permettez-moi de vous rectifier et vous demander d’aller tout droit au but en disant le faussé de la division qu’il a créé et entretenu.
Répondre | Répondre en citant | Citer
 
 
0 # Saifoulaye Diallo 20-04-2016 08:18
Saifoulaye Depuis Dabola
Maintenant vous avez eu des yeux pour voir le malheur de la guinée et la mal gouvernance parce qu’il ne vous a pas nommé. Si non, vous aussi vous seriez comme Bantama Sow et votre Patron de l’UPR qui ne bon que pour cirer des bottes et s’opposer au bonheur et a l’honneur du fouta.
Répondre | Répondre en citant | Citer
 
 
0 # Boubacad Diallo 22-04-2016 08:15
Mr. Caissier, tout guinéen honnête doit reconnaitre que vous êtes un homme qui a une grande vision. Malheureusement vous vous êtes adressé à un sourd, qui n’entend et ne voit que le malheur de la guinée. Alpha Condé est venu au pouvoir pour s’enrichir , créer et entretenir la zizanie dans notre pays.
Répondre | Répondre en citant | Citer
 
 
0 # Bangaly Sakho 22-04-2016 08:29
Mr.Diallo,
Vous avez dit la vérité. Mais il fallait lui dire aussi d’éviter de jouer à l’ingratitude vis-à-vis de nous qui l’avons soutenu. Il a abandonné les militants du RPG qui versaient leur sang pour le défendre, il donne la priorité à ces malfaiteurs d’hier. Merci pour vos 5 vérités.
Répondre | Répondre en citant | Citer
 
 
0 # Sanoussi toure 14-05-2016 20:10
Que dieu donne à notre peuple des milliers de personnes comme vous. Comme vous l’aviez si bien dit aimer une personne ce n’est pas venir en applaudisseur démagogue mais en homme visionnaire cibler les défauts et attirer respectueusemen t l’attention sur la nécessite de les corriger.
Mr. Caissier, je suis très fière de vous et pris dieu le tout puissant d’user de son pouvoir pour débarrasser les guinéens de la démagogie. Encore une fois merci, merci….
Répondre | Répondre en citant | Citer
 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Bah ousmane au fouta.JPG

Dernieres videos