Elhadj Bah Ousmane
Président de l'UPR

A la une

Conakry : l’insécurité est devenue inquiétante et galopante : Un soldat de la sécurité présidentielle assassiné a Kaloum.

 

C’est dans la nuit du lundi au mardi 18 juillet 2017, aux environs de 02 heures du matin, qu’un sergent-chef de la sécurité présidentielle qui était sur une moto est tombé dans une embuscade tenue par des bandits à la base de la Sotelgui, dans le quartier d’Almamya. Selon les informations obtenues par le reporter de Balekonews.com qui s’est rendu sur place, il a été ligoté et maltraité à mort.

Lire la suite...

Les femmes de l’opposition ont interpellé ce mardi, le ministère de la justice à travers un Mémorandum intitulé : « justice pour les victimes des violences politiques, libération des responsables et militants de l’Opposition politique arbitrairement détenus »

Voici le mémorandum :

1.) La libération inconditionnelle de tous les prisonniers politiques ;

2.) l’indemnisation de toutes les victimes de violence politique pour l’ensemble des préjudices subis ;

3.) l’identification et traduction devant les tribunaux sans délai des véritables auteurs des crimes et délits ;

4.) l’indépendance et l’impartialité de la Justice, mettant ainsi fin à toute interférence de la part du RPG et du Gouvernement ;

5.) l’égalité de traitement de tous les citoyens devant la Justice, mettant ainsi fin à toute discrimination fondée sur l’appartenance politique, ethnique ou régionale ;

6.) le droit à un procès juste et équitable pour tous, mettant ainsi fin à l’instrumentalisation de la Justice ;

7.) le libre exercice des libertés publiques reconnues et garanties par la Constitution.

Cette marche pacifique contrairement aux journées villes mortes a réussi avec beaucoup d’efforts et moins de violence.

Fatoumata Binta bah pour www.balekonews.com

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

20080809_1752003903_.jpg

Dernieres videos