Elhadj Bah Ousmane
Président de l'UPR

A la une

Conakry : l’insécurité est devenue inquiétante et galopante : Un soldat de la sécurité présidentielle assassiné a Kaloum.

 

C’est dans la nuit du lundi au mardi 18 juillet 2017, aux environs de 02 heures du matin, qu’un sergent-chef de la sécurité présidentielle qui était sur une moto est tombé dans une embuscade tenue par des bandits à la base de la Sotelgui, dans le quartier d’Almamya. Selon les informations obtenues par le reporter de Balekonews.com qui s’est rendu sur place, il a été ligoté et maltraité à mort.

Lire la suite...

Comme annoncé, la mosquée de Fatako, la plus grande en république de Guinée, construite par l'opérateur économique, Elhadj Ousmane Baldé (sans loi) à hauteur de 35 milliards 600 milles francs guinéens, a été inaugurée ce vendredi après-midi en grande pompe en présence d’un grand nombre d’invités venu de toute la sous-région de l’Afrique de l’ouest. Ceci malgré le sabotage organisé par le pouvoir qui a exigé a toute les structures de l’état de ne pas participer à cette inauguration.

 

La S/P de Fatako, depuis sa création, n’avait jamais accueilli autant de monde. Il y avait de l’embouteillage dans toutes les rues et les résidents étaient débordées. Exceptée le gouvernement et les autorités administratives pourtant annoncé la veille, mais qui ont brillé par leur absence, tous les autres invités y étaient.    

 

Malgré le boycott des autorités de l’état, Fatako a refoulé du monde. Car, selon le comité d’organisation, au moins 4000 mille invités ont foulé le terroir de la localité. Qu’il s’agisse des ressortissants, des opposants, des hôtes étrangers, ainsi que des grands érudits de toute l’Afrique de l’ouest

.

  Pourquoi le Président de la république a refusé de participer et a ordonné a toutes les structures de base au sommet de ne pas y participer à cette inauguration ?

 

  Cela est-il ne nature à assurer les citoyens guinéens de son impartialité envers toutes les ethnies et toutes les régions de notre pays ? Cette la grande question que le majeur parti de ceux qui ont participés à cette inauguration se posaient.

 

Mamadou Mountaga depuis Fatako pour www.balekonews.com

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

20090721_1048704075_.jpg

Dernieres videos