Elhadj Bah Ousmane
Président de l'UPR

A la une

Affaire Oustaz Taibou : Le faux-prédicateur condamné pour escroquerie de plus de 8 milliards GNF

 

Ce vendredi 14 avril 2017, le tribunal a rendu le verdict dans l’affaire opposant le fameux prédicateur Oustaz Taibou Bah et son épouse Hassatou Baldé au cambiste Thierno Nouhou Diallo.

Lire la suite...

C’est Aujourd’hui vendredi 27 mai 2016 que les cérémonies d’inauguration de la grande mosquée de Timbo, capitale historique du Fouta théocratique étaient programmées.

Très tôt le matin, la mosquée a été Fermée et encerclée par les forces de sécurité, pour des motifs non avoués et n’a été ouverte que vers les 11.30 heures, à l’arrivée de la délégation gouvernementale dirigée par le premier ministre. 

Après quelques instants, le chef de file de l’opposition Elhadj Cellou Dalein, accompagné d’une forte délégation s’est aussi rendu sur les lieux pour la même cérémonie. Mais, à la grande surprise, ils ont été empêchés par les forces de l’ordre d’accéder à l’enceinte de la mosquée. Ce blocage a entrainé des graves incidents.

 

C’est ainsi que les jets de pierres ont commencé à jaillir de partout. Contre ces jeux de pierres, les forces de l’ordre ont utilisé des gaz lacrymogènes. Cela a provoqué une véritable débandade au sein de la foule à l’intérieur et à l’extérieur de la mosquée qui devait être inaugurer. C’est par la poudre d’escampette que le premier ministre et sa forte délégation ont quittés les lieux avant même la prière et la cérémonie officielle.

 

 Le bilan provisoire de cet affrontement fait état de 59 blessés dont 8 graves qui ont été évacués immédiatement vers l’Hôpital régional de Mamou, et plusieurs véhicules VA appartenant à la délégation gouvernement et des pickups de la sécurité vandalisés. Affaire à suivre...

 

Mamadou Mountaga depuis Timbo pour www.balekonews.com

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

20090721_1906850949_.jpg

Dernieres videos