Elhadj Bah Ousmane
Président de l'UPR

A la une

Page noire : décès à l’Hôpital sino-guinéen de Kipe de la mère de Mr. Bah Ousmane président de l’UPR

 

C’est avec consternation que l’uprguinee.org a appris le décès d’hadja Fatou halabi Bah a l’âges de 88 ans des suites d’une maladie a l’hôpital Sino-guinéen de Kipe.

Lire la suite...

Le président de l’union des forces démocratique de la guinée, Elhadj Cellou Dalein Diallo est revenu longuement sur la visite de Alpha Condé à son domicile, et affirme : « C’est toujours bon au plan social lorsque l’un d’entre nous perd un proche que l’autre puisse lui adresser les condoléances ; c’est conforme aux traditions africaines mais ce n’est pas un facteur politique capable de décrisper la situation en tant que telle»

 

Après le décès de son grand-frère, survenu le 07 septembre 2016 à Dakar, le chef de l’État guinéen, Alpha Condé a, en personne effectué une visite surprise au domicile de Cellou Dalein Diallo afin de lui adresser les condoléances d’usage. Cet acte a véritablement marqué le président de l’union des forces démocratiques de guinée (UFDG) selon ses déclarations, mais il soutient que cela n’a rien à avoir avec l’apaisement du climat politique en république de Guinée.

 

Il dit citation : « J’ai considéré ça comme un acte qui vise peut-être à décrisper le climat politique mais ce n’est pas un élément essentiel. Je tiens à rappeler que lorsqu’il a perdu sa sœur je m’étais aussi rendu à son domicile, je m’étais aussi rendu à son invitation au Palais pour lui adresser mes condoléances ; mais ceci n’avait pas décrispé l’atmosphère. Ce qui est susceptible de décrisper l’atmosphère, c’est l’application des décisions des dialogues antérieurs comme il l’a annoncé. C’est toujours bon au plan social lorsque l’un d’entre nous perd un proche que l’autre puisse lui adresser les condoléances ; c’est conforme aux traditions africaines mais ce n’est pas un facteur politique capable de décrisper la situation en tant que telle ; mais nous sommes des humains, lorsqu’il y a des actes de cette nature qui sont posés, ça peut nous mettre dans la disposition de mieux travailler justement pour la décrispation, mais il faut dire que les conditions liées à cette décrispation c’est l’application des engagements pris dans les différents accords politiques qui ont sanctionné les dialogues antérieurs ».

 

Il faut rappeler qu’à cette occasion, Alpha Condé était accompagné de son ministre conseiller Sanoussy Bantama Sow qui a toujours cibler et critiqué Cellou Dalein. Cet acte a été positivement accueilli par un grand nombre des guinéens.

 

Mamadou Mountaga depuis Conakry pour www.balekonews.com

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

20090721_1921639202_.jpg

Dernieres videos