Elhadj Bah Ousmane
Président de l'UPR

A la une

Conakry : l’insécurité est devenue inquiétante et galopante : Un soldat de la sécurité présidentielle assassiné a Kaloum.

 

C’est dans la nuit du lundi au mardi 18 juillet 2017, aux environs de 02 heures du matin, qu’un sergent-chef de la sécurité présidentielle qui était sur une moto est tombé dans une embuscade tenue par des bandits à la base de la Sotelgui, dans le quartier d’Almamya. Selon les informations obtenues par le reporter de Balekonews.com qui s’est rendu sur place, il a été ligoté et maltraité à mort.

Lire la suite...

Des milliers de personnes, dont de nombreux étudiants, sont sortis pour la 2e fois, manifestées dans plusieurs villes à travers les UAS pour exprimer leur colère après l'élection du républicain Donald Trump à la présidence.

À Baltimore Quelque 800 personnes ont battu le pavé, sur la côte Est, scandant "Pas mon président !" et brandissant des pancartes avec le slogan "Je n'ai pas élu la haine à la présidence".

D’autres rassemblements étaient également signalés à Chicago, Denver, Dallas, San Francisco et New York ou des milliers des jeunes, surtout des lycéens, ont aussi défilés, marchant de leurs quartiers vers les mairies en scandant "Ce n'est pas mon président !" en bloquant quelque fois la circulation.

Quelques personnes interrogées par les médias affirment être sorti pour défendre leurs droits et veulent être entendus. Certains manifestants affirment que Donald Trump n'est qu'un raciste qui attaque tous les immigrants, et les musulmans. Donc il ne doit pas diriger la nation américaine.

Ces manifestations auront-elles un impact sur la gouvernance de Donald de trump ? Wait and see!

Boubacar Barry depuis Dallas pour www.uprguinee.org

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

20080809_1752003903_.jpg

Dernieres videos