Elhadj Bah Ousmane
Président de l'UPR

A la une

Conakry : l’insécurité est devenue inquiétante et galopante : Un soldat de la sécurité présidentielle assassiné a Kaloum.

 

C’est dans la nuit du lundi au mardi 18 juillet 2017, aux environs de 02 heures du matin, qu’un sergent-chef de la sécurité présidentielle qui était sur une moto est tombé dans une embuscade tenue par des bandits à la base de la Sotelgui, dans le quartier d’Almamya. Selon les informations obtenues par le reporter de Balekonews.com qui s’est rendu sur place, il a été ligoté et maltraité à mort.

Lire la suite...

Le président Yahya Diammeha annoncé samedi 21 janvier à la télévision d'État gambienne qu'il allait quitter le pouvoir. Ceci après la visite de médiation des présidents guinéen et mauritanien Les présidents mauritanien et guinéen qui ont obtenu auparavant son accord de principe pour qu'il quitte la Gambie.

"J'ai décidé aujourd'hui en bonne conscience d'abandonner la responsabilité de la direction de ce grand pays", a affirmé Yahya Jammeh, dans une déclaration lue à la télévision publique dans la nuit de samedi.

Yahya Jammeh a expliqué que son départ du pouvoir relevait de sa seule décision, malgré la très forte pression exercée par les dirigeants régionaux et par l'opération militaire ouest-africaine. "Ma décision d'aujourd'hui n'a pas été dictée par quoi que ce soit d'autre que l'intérêt suprême de vous, le peuple gambien, et de notre cher pays", a-t-il martelé.

 

Après de multiples tentatives pour le faire changer d'avis, les présidents guinéen Alpha Condé et mauritanien Mohamed Ould Abdel Aziz se sont rendus vendredi à Banjul pour une dernière médiation. "Apparemment, les choses sont quasiment réglées. Jammeh a accepté de quitter le pouvoir. Les tractations tournent autour d'un point de chute pour son exil et des conditions qui doivent accompagner cet exil", a indiqué une source mauritanienne proche du dossier.

 

Selon des sources confidentielles non citées, la Guinée et le Maroc sont prêts à offrir l’asile au Président sortant Yahyah Diammeh.

Yahyah Diammeh va-t-il respecter cette déclaration télévisée ?  C’est dans les prochaines 24h qu’on aura la réponse.

 

Sidiky Mansare pour www.balekonews.com

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

20090721_1858360180_.jpg

Dernieres videos