Elhadj Bah Ousmane
Président de l'UPR

A la une

Conakry : l’insécurité est devenue inquiétante et galopante : Un soldat de la sécurité présidentielle assassiné a Kaloum.

 

C’est dans la nuit du lundi au mardi 18 juillet 2017, aux environs de 02 heures du matin, qu’un sergent-chef de la sécurité présidentielle qui était sur une moto est tombé dans une embuscade tenue par des bandits à la base de la Sotelgui, dans le quartier d’Almamya. Selon les informations obtenues par le reporter de Balekonews.com qui s’est rendu sur place, il a été ligoté et maltraité à mort.

Lire la suite...

Selon des informations recueillies par la presse à la sortie des syndicalistes du palais sekoutourea, la rencontre avec le chef de l’Etat n’a absolument rien donné ce mercredi 15 février 2017. Corbeille

 N’ayant presque rien obtenu du Pr. Alpha Condé- qui voulait pourtant obtenir une suspension immédiate de la grève, les syndicalistes ont finalement promis d’aller consulter leurs bases demain. Mais, en attendant, la grève continue sur toute l’étendue du territoire guinéen, affirment certains syndicalistes à leurs sorties de la présidence.

Il faut rappeler que cette grève générale et illimitée a été déclenchée le 6 février 2017, par le syndicat des enseignants de Guinée, à travers la Fédération Syndicale Professionnelle de l’Education (FSPE) et le Syndicat libre des Enseignants et Chercheurs de Guinée (SLECG). Banalisée au départ par le gouvernement qui n’a pas voulu prendre au sérieux les revendications des ces grévistes a entrainé la fermeture actuelle des universités de la République de Guinée, de tous les instituts, et écoles du pays.

Mamadou mountaga depuis Kaloum pour www.balekonews.com

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

20080809_1752003903_.jpg

Dernieres videos