Elhadj Bah Ousmane
Président de l'UPR

A la une

Affaire Oustaz Taibou : Le faux-prédicateur condamné pour escroquerie de plus de 8 milliards GNF

 

Ce vendredi 14 avril 2017, le tribunal a rendu le verdict dans l’affaire opposant le fameux prédicateur Oustaz Taibou Bah et son épouse Hassatou Baldé au cambiste Thierno Nouhou Diallo.

Lire la suite...

 

Me Cheick Sako, ministre d’État de la justice, présentement en mission à Genève, a annoncé que tous les hauts cadres en fonction, qui sont cités dans le dossier du 28 septembre 2009 seront libérés avant leurs procès, a rapporté vendredi 24 mars 2017 la RTG (la télévision nationale guinéenne).

« Sauf imprévu majeur, le procès aura lieu d’ici fin 2017 », a-t-il insisté au micro de la RTG. « C’est important pour les accusés et pour la justice », a-t-il encore annoncé.

Le ministre de la justice affirme citation : « Les personnes en fonction seront mises en congés à la veille du procès ou quelques jours avant l’ouverture du procès. C’est une question judiciaire, et non politique », a-t-il expliqué.

La grande question que beaucoup des guinéens se posent aujourd’hui est celle de savoir : Tous ces criminels qui ont massacrés des centaines des guinéens et versés le sang des milliers d’autres, seront-ils condamnés ? Si oui, le président de la république ne va-t-il pas prendre encore des décrets pour libérer ces criminels aguerris et endurcis comme il la fait pour Bah Oury et tant d’autres ? C’est l’avenir qui nous le dira !

Mamadou Mountaga Depuis Conakry pour www.balekonews.com

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

20090721_1535103628_.jpg

Dernieres videos