Elhadj Bah Ousmane
Président de l'UPR

A la une

Conakry : l’insécurité est devenue inquiétante et galopante : Un soldat de la sécurité présidentielle assassiné a Kaloum.

 

C’est dans la nuit du lundi au mardi 18 juillet 2017, aux environs de 02 heures du matin, qu’un sergent-chef de la sécurité présidentielle qui était sur une moto est tombé dans une embuscade tenue par des bandits à la base de la Sotelgui, dans le quartier d’Almamya. Selon les informations obtenues par le reporter de Balekonews.com qui s’est rendu sur place, il a été ligoté et maltraité à mort.

Lire la suite...

Affaire Oustaz Taibou : Le faux-prédicateur condamné pour escroquerie de plus de 8 milliards GNF

 

Ce vendredi 14 avril 2017, le tribunal a rendu le verdict dans l’affaire opposant le fameux prédicateur Oustaz Taibou Bah et son épouse Hassatou Baldé au cambiste Thierno Nouhou Diallo.

        

Oustaz Taibou et sa femme ont été reconnu coupables des faits d’escroquerie et sont condamnés au paiement des 8 milliards 86 millions réclamés par le cambiste Thierno Nouhou Diallo.   

Le tribunal a condamné le fameux prédicateur Oustaz Taibou à 18 mois de prison dont 12 assortis de sursis et au paiement d’une amande de 20 millions de FG.  Quant à son épouse Hassatou Baldé, elle est condamnée 15 mois de prison ferme et au paiement de 30 millions de francs guinéens comme amande.

Le tribunal a également validé la mesure conservatoire de tous leurs biens notamment meubles, immeubles et parcelles jusqu’au paiement intégral de la somme escroquée.   

Apres l’audience, les avocats de la partie civile et de la défense ont exprimé leurs sentiments à la presse : Me Alseny Aissata Diallo l’un des avocat de la partie civil dit citation :  On ne s’attendait qu’à une telle décision, il faut l’avouer, avec toutes les preuves irréversibles, tangibles que nous détenons. Je pense que le droit était de notre côté et le tribunal nous a suivis. C’est une décision très sage. Le tribunal a retenu le couple dans les liens de culpabilité, ce qui est très important », fin de citation  

Pour sa part, Me Thierno Ibrahima Barry l’un des avocats de la défense dit :« C’est un mal jugé et en conformité à la loi, nous allons relever appel de la décision et nous estimons que le droit sera dit en appel. »  

Ce verdict rendu ce vendredi, n’est-elle pas en faveur de Oustaz Taibou et sa femme ? Si non, pourquoi ces malfaiteurs n’ont pas été condamnés a plus 5 ans de prison. C’est la grande que beaucoup des guinéens surtout les opérateurs économiques posent.

Mamadou Mountaga pour www.balekonews.com

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Bah Ousmane au fouta2.JPG

Dernieres videos